Contenu principal

contact


Pascale Martin
Service Tourisme

Conseil Départemental
28, Avenue Gambetta
15015 AURILLAC Cedex


Par téléphone
04 71 46 22 70


Par mail

Etude sur les aires de camping-cars

Mis en ligne le 01/10/2015

A l’initiative de Cantal Destination et du Conseil départemental, 4 étudiants en formation d’Animateur Tourisme Local (ATL) à l’Institut national de formation pour adultes (INFA) d’Aurillac ont analysé l’état de l’offre destinée aux camping-caristes dans le Cantal. Cette enquête, réalisée entre novembre 2014 et mai 2015, donne de précieuses informations pour envisager l’avenir.

Vitrine Office de tourisme Pays de Murat © Cantal Destination

Le Conseil départemental soutient financièrement les communautés de communes pour la réalisation d’aires d’accueil de camping-cars. Depuis 2001, plus de 35 aires ont été accompagnées sur l’ensemble du territoire. Au début des années 2000, il s’agissait de répondre au succès que rencontrait l’autocaravane en tant que mode d’hébergement touristique. La question de l’adaptation du dispositif départemental se pose face aux évolutions du marché et à l’engouement constant pour ce mode de vacances (8,2 % de la clientèle touristique du Cantal – 10 % au printemps*).

 

C’est pour apporter des éléments de réponse que les étudiants ont travaillé à établir un état des lieux de l’offre. Où se situent les aires d’accueil ? Sont-elles bien équipées ? Répondent-elles à la demande ? Les étudiants ont également formulé des préconisations pour optimiser la politique de soutien et de promotion du Cantal auprès des campings-caristes.

 

La couverture du territoire est bonne : c’est un des premiers constats qui ressort de l’état des lieux. Les aires d’accueil se situent le long des axes routiers et des routes touristiques et sont plus nombreuses à proximité des villes et villages d’intérêt majeur. L’accueil chez les agriculteurs représente une offre intéressante pour couvrir l’ensemble du territoire et pour répondre aux besoins de rencontre et de partage des camping-caristes.

Autre point important : la moitié des aires du département ont 10 ans et plus. Ce constat pourrait amener le Département à privilégier la modernisation de l’existant plutôt que les nouvelles implantations.

 

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’enquête sur le document pdf ci-contre.

 

* Source : Etude de la clientèle touristique du Cantal 2013/2014

Aires de camping-cars

.pdf 1,6 Mo

A lire également